Les soft skills, qu’est-ce que c’est ?

Les soft skills, qu’est-ce que c’est ?

Parfois appelés compétences transversales, les soft skills sont aujourd’hui considérés comme fondamentaux dans la vie professionnelle. Peu importe le poste occupé ou le secteur d’activité, ce sont des acquis auxquels nous faisons appel tous les jours.

Alors que les hard skills, ou compétences techniques, sont de plus en plus répandus car privilégiés pendant l’enseignement, les soft skills font désormais une grande différence. Penchons-nous sur ces compétences comportementales nécessaires à l’épanouissement professionnel, à la productivité et à la qualité du travail.

Parmi les soft skills les plus communs on retrouve la sympathie, la politesse, le sourire ou l’optimisme. Des comportements qui améliorent naturellement la qualité de l’environnement de travail. Viennent s’ajouter l’écoute et l’attention envers ses collaborateurs.

Pour aller plus loin, on retrouve la flexibilité et la prise d’initiatives parmi les compétences transversales les plus importantes. À l’heure de l’agilité, de la gestion de projet en scrum ou encore du management participatif, savoir s’adapter et être moteur de l’action sont des qualités très appréciables.
La polyvalence fait également partie des soft skills très valorisés dans le monde professionnel (pouvoir exercer, en cas de besoin, plusieurs métiers au sein d’une même entité).

Enfin l’esprit critique, la créativité, l’autonomie ou encore la prise de décision sont des soft skills qui prennent de plus en plus d’importance dans le quotidien professionnel. Il est davantage demandé d’être source d’idée et de savoir analyser une situation ou un problème et en appréhender les conséquences.

Cette intelligence émotionnelle est nécessaire dans tous les secteurs d’activité car elle relève de qualité humaine. Les compétences transversales profitent donc non seulement à la qualité du travail mais également à celle des relations professionnelles.
Encore plus utiles dans les métiers où le contact humain prend une place conséquente, les soft skills sont capitaux dans la vente, le conseil ou encore le management.


Il existe des outils permettant de s’entraîner et de développer ses soft skills. Le vidéo-training, permet par exemple de se mettre en situation (entretien difficile, prise de parole,…) et s’analyser en direct. Découvrez comment en lisant cet article sur les soft skills et le vidéo-training.
Améliorer ses soft skills est un travail à effectuer en profondeur et sur le long terme. Porter attention à son attitude au quotidien face à ses collaborateurs ou encore ses clients est une tâche de tous les jours.

Fermer le menu